Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Arbor Networks : Les attaques de grande ampleur franchissent un nouveau cap !

février 2014 par Arbor Networks

Arbor Networks est en mesure de confirmer que son observatoire ATLAS a détecté le lundi 10 février une attaque visant une cible en France culminant à 325 Gbit/s. A l’instar d’autres attaques de grande envergure, celle-ci paraît avoir employé une technique de réflexion afin d’amplifier ses effets, exploitant en l’occurrence le protocole NTP (UDP/123). Il semble en outre que d’autres attaques se sont produites dans l’Hexagone durant le week-end, d’une ampleur allant de 40 à 80 Gbit/s.

Selon la 9ème étude annuelle sur la sécurité des infrastructures IP mondiales (WISR, Worldwide Infrastructure Security Report) d’Arbor Networks, l’ampleur des attaques enregistrées en 2013 a dépassé de plus de 200 % les pics précédents, la plus importante atteignant 309 Gbit/s, tandis que de nombreuses entreprises ont signalé des attaques supérieures à 100 Gbit/s. A 325 Gbit/s, l’attaque d’hier en France a cependant franchi un nouveau cap !

ATLAS confirme également cette intensification, le nombre des attaques de plus de 20 Gbit/s ayant au moins été multiplié par 8 en 2013 par rapport à 2012. Les attaques de grande ampleur devenant monnaie courante, les opérateurs réseau doivent veiller à mettre en place les ressources humaines, les processus et les infrastructures nécessaires pour y faire face avant qu’elles n’aient un impact sur leurs services, au risque de pénaliser des clients multiples.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants