Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Antemeta : objectif devenir un partenaire stratégique pour les DSI

octobre 2015 par Marc Jacob

A l’occasion du 20ème anniversaire d’Antemeta, Stéphane Blanc, son Président-fondateur et son équipe ont fait le point sur l’évolution de la société et ses aspirations pour l’exercice à venir. Aujourd’hui la société est rentrée au catalogue d’HP, développe son offre de Cloud et mise sur la sécurité avec l’obtention récente de la certification ISO 27001. Elle souhaite devenir rapidement un partenaire stratégique pour les DSI.

A l’occasion des 20 ans d’Antemeta, Stéphane Blanc rappelle qu’il y a très peu de turnover dans sa société. Depuis 1995 avec la création de la société dans un garage, elle a débuté son activité autour du stockage et du San. Elle a démarré avec entre autre Digital, Veritas, HP... Depuis 2010, le choix technique s’est tourné vers 3PAR qui a plus tard été racheté par HP. Il y a trois ans un partenariat avec Dell a été conclu. A cette même époque, la société a souhaité intégrer les solutions Flash et a ainsi conclu un accord avec PureStorage. En 20 ans, la croissance d’Antemeta a été linéaire avec une petite accélération sur les dernières années. Pour lui, cette évolution est liée à l’impulsion de ces collaborateurs qui sont plutôt jeunes.

Il y a 5 à 6 ans l’activité s’est développée via les services managés autour du stockage et de la reprise d’activité. Ces services se sont appuyés sur les technologies que la société intègre depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, selon la dernière étude de VMWARE la société est le 5ème Cloud français. Elle compte 180 salariés avec un CA de 54 millions d’euros dont 5.7 de CA sur le Cloud (soit +45% de croissance) et 8 millions d’euros en maintenance. La croissance globale entre 2014 et 2105 est de 20%. La société a 1000 clients, 600 baies de stockages installées et 50 clients dans le Cloud.

R&D : pilier du développement

Pour Samuel Berthollier, CTO d’Antemeta, le service développement contribue au développement de la valeur des métiers. Ainsi, il a rappelé que l’intégration de Vision apporte une valeur ajoutée aux autres offres.
Son équipe est constituée d’ingénieurs de 22 ans à 62 ans ce qui permet par cette mixité d’avoir une culture du détail. Quant à la partie recherche, elle a pour vocation d’évaluer et tester de nouvelles technologies. Une technologie est testée par semaine afin de prendre leur mesure en termes de maturité des solutions. Par exemple, Openstack a été évalué il y a quelques temps mais n’a pas été retenues car il aurait fallu un trop grand travail d’intégration. Ainsi, le Cloud d’Antemeta repose sur VMWARE. Par ailleurs, il y a environ 18 mois, elle a retenu Scality qui est aujourd’hui intégré dans son offre. Actuellement, la société travaille sur la DataScience. Aujourd’hui le Cloud de la société est hébergé chez TelecityGroup.
Quant au service Étude, il permet de finaliser les contrats pour les technologies retenues. Cela inclut les choix de produits et des architectures. De plus, il offre la possibilité de gérer la croissance à 3 chiffres sur le Cloud. Le Cloud d’Antemeta est constitué d’une dizaine de baie de stockage avec 70% de capacité de stockage en flash.

L’équipe de R&D est segmenté entre ceux qui travaillent sur 3PAR HP avec l’intégration des produits développés par Antemeta dans le catalogue HP. L’autre équipe se concentre sur le développement de solutions Cloud d’Antemeta. Elle produit une réactualisation majeure tous les deux à trois mois. La société intégre des outils, Dev Ops afin d’automatiser les développements.

Dans l’avenir la société pense monter sur les middelwares avec des solutions de types Oracle par exemple. Pour l’instant un focus est fait sur la sécurité.

Un développement qui mise sur la sécurité

Étienne Lecoq, Directeur Commercial d’Antemeta, a présenté les perspectives de sa société pour 2016. En préambule il a insisté sur le faible turnover des commerciaux dans son entreprise. Pour le premier semestre de l’exercice décalé la croissance a été de 16% par rapport à l’an dernier. La société a accentué sa présence en région avec des commerciaux présents sur Lyon, Toulouse, Metz. Aujourd’hui, 5 clients en Suisse mais aussi au Luxembourg et en Belgique tous en conseils infrastructures de stockage et de reprise d’activité. En parallèle, la société souhaite développer un réseau de partenaires qui vont distribuer les produits 3PAR Vision. Aujourd’hui elle revendique des partenaires un peu partout dans le monde jusqu’en Australie.

Afin, d’améliorer son niveau de service, elle a engagé une campagne de certification ISO 27001 avec l’obtention de cette réticulaires sur l’ensemble de son périmètre Cloud Computing et services Clients. La société, suite à l’obtention de la certification, a recruté Thierry Fioriani en tant que RSSI. Il a pour objectif de pérenniser la certification et d’apporter un service autour de SLA. Ainsi, le service client est constitué de 70 personnes.

Les principaux partenaires d’Antemeta sont aujourd’hui Trend Micro, HP, Veritas, TelecityGroup, Zayo, VMWARE, PureStorage et Dell. La société est certifiée Partenaire Platinium Veritas. Elle engage une évolution vers SAP HANA, Suse avec un Accord d’OEM qui vient d’être signé. Ainsi, un pôle d’expertise SAP HANA vient d’être créé. Sans compter bien sûr l’entrée au catalogue HP.
Au final, Antemeta souhaite devenir un partenaire stratégique pour les DSI.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants