Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Amnesty International Finlande choisit F-Secure pour protéger son réseau

novembre 2016 par Marc Jacob

Amnesty International Finlande a choisi F-Secure pour se protéger contre les cyber attaques. L’ONG pourra compter sur Rapid Detection Service de F-Secure, qui détectera et répondra aux attaques ciblant les réseaux de l’organisation. Le service managé de détection et de réponse aux attaques allie le meilleur de l’intelligence humaine et de la machine avec une promesse : alerter le client au maximum 30 minutes après une intrusion informatique.

Les ONG constituent une cible préférentielle pour les attaques : elles ont un rôle militant, et peuvent exposer au grand jour les mauvaises pratiques des gouvernements et des entreprises, ainsi que les activités des organisations criminelles. Leurs équipes et leurs sources d’information sont exposées à de multiples attaques et elles peuvent être des cibles faciles, car elles disposent souvent de protections peu performantes. Les pirates peuvent avoir des motivations variées : il peut s’agir de hackers « hacktivistes » tentant d’obtenir des informations, d’équipes gouvernementales engagées dans une mission d’espionnage ou de coercition, de criminels en quête d’argent ou d’influence, etc. Ces pirates potentiels peuvent être capables de scruter un réseau pendant plusieurs semaines, plusieurs mois ou même années pour récolter des données. Une détection et une réponse rapides sont la parade à ces menaces. Une ONG doit toujours partir du principe qu’elle peut être victime d’une intrusion informatique.

Rapid Detection Service de F-Secure allie l’intelligence humaine et la puissance de la machine pour détecter et répondre aux attaques avec une solution tout-en-un, facile à déployer.. Les utilisateurs peuvent compter sur trois volets majeurs de protection :

- des capteurs sur le réseau et les appareils connectés collectent les données sur les évènements et les activités
- la connaissance des menaces de F-Secure, doublée d’une analyse comportementale pour identifier les anomalies
- le Rapid Detection Center (RDC, Centre de Détection Rapide), et son équipe d’experts en cyber sécurité, opérationnelle 24h/24, 7j/7, en charge d’identifier et de gérer les problèmes. Lorsqu’une intrusion est détectée, un expert du RDC contacte le client dans les 30 minutes en lui communiquant les éléments suspects, et propose une enquête optionnelle sur site si besoin.

« Nous sommes très heureux de travailler avec F-Secure pour la protection de nos réseaux », explique Jukka Vallisto, IT Specialist, pour Amnesty International Finlande. « Tous ceux que nous aidons à travers le monde, tous ceux avec qui nous travaillons, nos donateurs, comptent sur nous pour protéger leurs données sensibles. Ce partenariat avec F-Secure nous aidera considérablement à détecter et à gérer d’éventuelles cyber attaques avancées. »

« F-Secure est ravi de pouvoir aider Amnesty International, » ajoute Pekka Usva, VP, Advanced Threat Protection chez F-Secure. « La politique et le cyber espace sont de plus en plus intriqués. Ils s’influencent l’un l’autre. Nous avons pu le constater ces derniers mois. Dans un tel contexte, il est important que les organisations comme Amnesty International puissent se protéger efficacement. En sous-traitant cet aspect, elles peuvent concentrer leurs efforts sur leur mission : se battre pour les droits de l’Homme. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants