Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Amir Liberman, Nemesysco : L’émotion est une clé de toutes vos décisions !

août 2016 par Marc Jacob

Nemesysco a été créée il y a 9 ans en Israël sur le Parc Technologique de Netanya. Elle a lancé une gamme de solution sur la reconnaissance vocale qiu prend en compte 8 paramètres afin de déterminé à coup sûr les intention d’une personne. Cette solution a été verticialisée en fonction des secteurs d’activité force de l’ordre, assurance, banque, société de crédit… Pour Amir Liberman son fondateur et CEO, l’émotion est une clé de toutes vos décisions !

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Amir Liberman : nous avons créé Nemesysco il y a neuf ans. Le nom de notre société fait référence à la déesse grecque Nemesys qui était entre autre la déesse de la Justice… Nous avons concentré nos activés sur la détection des émotions de la voix. L’idée était de construire un système de sécurité capable d’identifier les terroristes lorsqu’ils communiquent entre eux. En effet, si dans les intonations de la voix il est possible de détecter le Stress, ce n’est pas suffisant pour obtenir des informations fiables sur les intentions cachées d’une personne. Nous avons décidé d’aller plus loin et d’analyser la structure des messages contenus dans la voix sans prendre en compte les intonations. Le système fonctionne quelques soit la langue employée. Notre système prend en compte 8 paramètres pour analyser les changements de la voix par rapport à la normale. Une graduation des risques est réalisée par rapport aux changements constatés et donc le system va qualifier le risque.

GS Mag : Comment fonctionne votre solution ?

Amir Liberman : Notre système s’appelle Layered Voices Analys LVA car nous pouvons peler la voix comme un oignon. En fait nous analysons la voix des plus basic émotion aux plus complexes. Nous avons inclus un tableau de bord pour interpréter facilement les résultats. Notre produit est verticalité en fonction des secteurs d’activité.

LVA est proposé sous trois forme soit par téléphone, soit via une interface web ou encore avec un téléphone IVR un serveur téléphonique. Cette solution est utilisé aussi pur faire des contrôles aux frontières par exemple lors de l’arrivée d’émigrants afin de détecter leur réels intentions. Le système propose un tableau de bord visuel par individu afin de détecter le niveau de risque par rapport à l’analyse de la voix réalisée.

GS Mag : Quels sont vos principales cibles de clientèle ?

Amir Liberman : Aujourd’hui notre système est utilisé dans les Call Center pour qualifier les appels entrants que sortant, dans les hôpitaux pour détecter l’état des patients qui appelle. Notre système est aussi utilisé par les assurances pour détecter la fraude.

GS Mag : Dans quels pays êtes-vous présents ?

Amir Liberman : Nous sommes présents en Amérique du Sud en Afrique du Sud, en Chine en Russie et un peu aux Etats-Unis. En France, nous n’avons pas de contact avec le gouvernement pour le moment.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Amir Liberman : L’émotion est une clé de toutes vos décisions !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants