Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Alcatel-Lucent : la sécurité au service d’une « entreprise dynamique »

mars 2008 par Emmanuelle Lamandé

Pour 2008, Alcatel-Lucent joue la carte sécurité. Encore peu connu sur ce créneau, le groupe met le paquet en annonçant trois offres clefs tout droit sorties des Bell Labs. S’intégrant au cœur du concept d’ « entreprise dynamique », Alcatel-Lucent a pour ambition d’offrir aux utilisateurs l’accès au savoir sans qu’ils aient à se soucier de la sécurité.

Basée sur la collaboration, la mise en commun des connaissances, des processus et des réseaux, l’« Entreprise Dynamique » d’Alcatel Lucent vise à optimiser l’efficacité, la performance et surtout la compétitivité d’une entreprise par le travail collaboratif entre les employés. Pour Xavier Martin, VP Strategic Marketing, Entreprise Solutions Division d’Alcatel-Lucent, « L’intelligence des entreprises réside pour 20 % dans des bases de données et pour 80 % dans le savoir de ses employés ».

"C’est une chance qui se présente aux entreprises car ces nouveaux réseaux favorisent les échanges de savoirs"

Depuis presque un an maintenant, les utilisateurs implantent leurs usages privés de communication dans l’entreprise, à travers les réseaux sociaux et le Web 2.0. Ils utilisent également ces moyens de communication à titre professionnel. Pour Xavier Martin, C’est une chance qui se présente aux entreprises car ces nouveaux réseaux favorisent les échanges de savoirs, mais également les échanges commerciaux. « Les employés ont envie d’être efficaces. Il faut leur en donner les moyens. Même si les réseaux sont éclatés, ces usages permettent d’avoir un réseau de compétences et de partage d’informations dans le cadre professionnel. Cependant, la différence entre le monde privé et le réseau professionnel, c’est la sécurité. De plus en plus de sociétés utilisent ces réseaux pour entretenir des relations avec leurs clients, fournisseurs, ce qui représentent un nombre de paquets important de données qui sortent de l’entreprise. C’est à l’entreprise de choisir si elle souhaite s’ouvrir ou non à travers ce type d’échanges ».

"Nous nous focalisons à trois niveaux : les réseaux, les terminaux et les applications"

Jusqu’à présent, Alcatel-Lucent était peu reconnu sur le marché de la sécurité. Ce dernier représente aujourd’hui un axe fort de développement du groupe, avec une quinzaine de projets de recherche sous-jacents au sein des Bell Labs. Alcatel-Lucent ne souhaite pas non plus être présent sur tous les fronts : « Depuis l’été 2007, nous avons créé une BU sécurité afin de répondre aux besoins de nos clients. Nous investissons dans la sécurité mais de manière ciblée, c’est-à-dire sous l’angle du contrôle des utilisateurs sur le réseau d’entreprise. Nous nous focalisons à trois niveaux : les réseaux, les terminaux et les applications » souligne Michel Emelianoff, Vice Président, Security Solutions, d’Alcatel-Lucent.

Au niveau des réseaux, nous proposons l’offre TAD (Traffic Anomaly Detection). TAD authentifie l’utilisateur et analyse son comportement sur le réseau. Cette solution détecte les anomalies et stoppe les applications critiques. Elle permet également de logger l’ensemble de l’activité des utilisateurs. TAD existe en module logiciel sur les commutateurs et sous forme de l’appliance OmniAccess Safeguard, sortie au mois d’avril 2007.

Au niveau des terminaux, face aux problèmes de mobilité, Alcatel-Lucent propose l’OmniAccess 3500 Nonstop Laptop Guardian. Ce système de sécurité autonome, placé sur une carte 3G HSDPA, permet de sécuriser, surveiller, gérer et localiser à distance un ordinateur portable et protéger ses données s’il est volé ou perdu. Le NLG dispose d’un processeur, d’une alimentation et d’un système d’exploitation qui lui sont propres. Cette solution gère les laptops et leurs mises à jour quel que soit l’endroit et le moment, y compris lorsqu’ils sont éteints. Le NLG permet de protéger et récupérer les terminaux volés.

Enfin avec l’OmniAccess 8550, Alcatel-Lucent se tourne vers la sécurité applicative. Cette passerelle sécurise les échanges d’informations par Web-services en analysant et filtrant les requêtes au regard des politiques de sécurité en vigueur. Lancée le 10 décembre dernier, cette solution intéresse déjà le milieu de la santé, car pouvoir identifier un médecin d’une infirmière est primordial. Les autorisations ne sont pas les mêmes si l’on est salarié, visiteur, employé nomade, sous-traitant…

Cette année, l’axe majeur d’Alcatel-Lucent sera la sécurité. « Il existe une véritable innovation dans ce que nous faisons. En 2008, nous allons développer de nouvelles offres sécurité à travers nos partenaires. Nous souhaitons également consolider notre réseau de partenaires. L’objectif est de donner plus de valeur à l’entreprise quelle que soit sa taille ».




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants