Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Akamai combat le « credential stuffing » avec l’introduction de Bot Manager Premier

octobre 2017 par Marc Jacob

Akamai Technologies, Inc. dévoile Bot Manager Premier. Dernière nouveauté de sa gamme de produits de sécurité dans le cloud, Bot Manager Premier est conçu pour aider les entreprises à gérer l’impact des bots sur leur environnement numérique dans son ensemble, notamment sur les sites Web, applications pour mobile et API Web.

Selon une étude récente menée par le Ponemon Institute pour le compte d’Akamai, 54 % des répondants indiquent que les attaques de type « credential stuffing » non seulement se multiplient, mais sont de plus en plus graves. 68 % des personnes interrogées estiment avoir peu de visibilité sur les attaques de type « credential stuffing », tandis que 70 % d’entre elles jugent que les solutions existantes ne permettent pas de prévenir et de contenir ces attaques. Dans ce contexte difficile, Bot Manager Premier a été spécialement conçu pour aider les commerces en ligne à résoudre plusieurs cas d’utilisation de bots sophistiqués aussi rapidement et efficacement que possible. Ces situations incluent le vol d’identifiants, la consultation du solde des cartes-cadeaux/cartes de crédit, les programmes de fidélité ou d’autres types d’actes frauduleux en ligne, ainsi que l’achat automatisé de voyages ou de biens de consommation en disponibilité limitée. Bot Manager Premier offre de nouvelles fonctionnalités d’analyse des comportements suspects qui ont démontré leur capacité à détecter une grande partie des bots sophistiqués connus. Intégrant la technologie issue de l’acquisition de Cyberfend, Bot Manager Premier est capable de détecter l’activité de bots tentant de simuler une interaction humaine, même si ces bots changent en permanence de comportement afin d’échapper à la détection tout en ciblant des pages de connexion ou de transaction. De plus, Bot Manager Premier gère avec efficacité d’autres types d’activités générées par les bots, comme le scraping ou l’agrégation du contenu, y compris les activités de bots « bienveillants » susceptibles d’affecter d’autres aspects du site Web d’une entreprise.

Parmi les entreprises qui bénéficient déjà des avantages des solutions de gestion des bots d’Akamai, la U.S. News & World Report, éditeur d’actualités et d’informations multi plates-formes. D’après Matt Kupferman, directeur principal de l’ingénierie, « Il est extrêmement bénéfique pour une entreprise comme la nôtre de savoir qui interagit avec notre site et d’avoir une plus grande visibilité sur le trafic des bots. Avec Bot Manager, nous n’avions qu’à « appuyer sur un bouton » pour obtenir une visibilité immédiate. Pour une véritable intégration à la périphérie, c’est la seule chose qui ait fonctionné. »

Bot Manager Premier d’Akamai est destiné à répondre aux besoins du commerce en ligne en proposant :
• La détection avancée des bots incluant l’analyse des comportements suspects dans le but de contrecarrer le vol d’identité, la consultation du solde des cartes-cadeaux et autres types d’actes frauduleux en ligne visant les pages de connexion et de transaction.
• Un SDK mobile pour mieux protéger les API et applications pour mobile de l’activité des bots.
• Des actions avancées et conditionnelles afin de fournir aux entreprises les outils pour gérer différents types de bots (scrapers, agrégateurs de contenu, etc.) de la façon la plus adaptée à leurs exigences spécifiques.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants