Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Adista est référencée par la Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière (CAIH)

septembre 2019 par Marc Jacob

Quelques mois après l’annonce de l’intégration de son offre multi-services santé, Oppidom HDS, dans l’environnement Azure, Adista voit ses services référencés par la Centrale d’Achat de l’Informatique Hospitalière (CAIH). Un succès partagé avec son partenaire majeur Microsoft, puisqu’Adista s’est fait fort de miser exclusivement sur Azure en réponse à ce marché cloud public. Adista est également référencée pour ses offres de sauvegardes basées sur les technologies HPE et Veeam.

Oppidom, l’offre Santé d’Adista, repose sur une vision PaaS et IaaS, hébergée, sécurisée et connectée des Systèmes d’Information de Santé. En annonçant fin 2018 la disponibilité de sa plateforme Oppidom sur l’environnement cloud public Microsoft Azure, Adista propose aux décideurs de la Santé des solutions Cloud capables d’accompagner la transformation digitale de leurs établissements. Avec Microsoft Azure et Adista, les systèmes d’information santé bénéficient de la sécurité et la scalabilité nécessaires à leur évolution, avec les indispensables garanties de certification et de maintien en conditions opérationnelles.

En choisissant de répondre uniquement avec le Cloud public Microsoft Azure au marché de la CAIH, Adista réaffirme fortement son engagement auprès de son partenaire privilégié. Adista est capable d’agréger des services produits dans le Cloud public Azure, dans le Cloud privé Oppidom ou dans les propres systèmes on-premise mis en oeuvre dans un établissement de santé ou un groupement d’établissements. Ces solutions d’hébergement hybrides sont infogérées par les équipes techniques d’Adista. « Nous sommes référencés sur deux lots. Pour le premier, il s’agit de services de Cloud Public HDS IaaS/PaaS, développés avec notre partenaire Microsoft. Cela signifie que les ressources IT d’un établissement de santé sont produites et exécutées dans Azure de manière à apporter de la souplesse tactique à un établissement pour des usages étendus comme les tests applicatifs, les expérimentations en IA, l’hébergement de logiciels métiers… » explique Sébastien Déon, Directeur de l’Offre Santé Adista. Une large palette de services complémentaires permet d’enrichir les services fournis (gestion de bases de données Oracle, lien privé Express Route, supervision applicative…)

Adista est également retenue pour son offre de sauvegarde opérée ou externalisée, avec les technologies de ses partenaires Veeam et HPE. « Nous permettons à un adhérent d’avoir un service de sauvegarde opéré et supervisé d’une exploitation on premise » ajoute Noëlle THERIN, Responsable de la Business Unit Santé chez Adista.

Ce succès, partagé avec Microsoft mais également avec Digora, pour l’expertise en gestion de base de données, intervient un mois après la certification ISO 27001 d’Adista pour ses activités d’hébergement et d’infogérance de services critiques et sensibles. Et avec une certification HDS d’ici la fin 2019, qui succédera à ses agréments HDS, Adista renforce bel et bien sa position d’accélérateur de confiance en santé numérique.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants