Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

AVG présente sa première enquête trimestrielle sur les menaces "Q1 2011 Threat Report"

avril 2011 par AVG

AVG Technologies, fournisseur de solutions de sécurité internet et mobile, présente sa première enquête trimestrielle sur les menaces basée sur les retours de son Community Protection Network (réseau de la communauté d’entraide en ligne d’AVG). AVG Community Powered Threat Report - Q1 2011, donne un aperçu des dernières tendances et nouveautés dans le monde des menaces en ligne.

Le Q1 2011 révèle une explosion du nombre global des attaques. On constate que parmi elles, les raids envers les utilisateurs de Facebook ont plus que triplé ces 12 derniers mois faisant ainsi du réseau social la cible privilégiée des attaques.

Un autre sujet d’inquiétude est l’explosion des Blackhole Exploit Kits, utilisés par les criminels pour coordonner les attaques. En février 2011, en l’espace d’une semaine, les attaques Blackhole sont passées de quelques centaines à plus de 800 000 par jour. Cette activité, combinée à la forte progression des malwares pour Android, démontre que les structures criminelles derrière ces attaques sont de plus en plus organisées et professionnelles.

Concernant les spams, les Etats-Unis sont toujours en tête comme pays d’origine, l’anglais étant la première langue utilisée pour ce type de message. Avec le fournisseur d’accès le plus répandu et considérant que le portugais est la seconde langue la plus utilisée par les hackers, le Brésil talonne les Etats-Unis.

Les smartphones s’apparentant de plus en plus des ordinateurs de poche, le premier trimestre a connu une augmentation conséquente des risques pour les smartphones en général et pour Android en particulier. AVG Technologies bloque environ 100 000 messages spams et phishing par jour.

L’aspect open source des OS conjugué au libre téléchargement des applications pour mobiles laisse la porte ouverte aux hackers. C’est pourquoi les utilisateurs des systèmes Android devraient installer des solutions de sécurité comme AVG mobilation pour Android security qui permet d’éviter le téléchargement de plus de 10 000 applications infectées par jour.

“La force et la haute technicité de certaines de ces menaces démontre clairement les profits que peuvent générer ces attaques” déclare Ben-Itzhak, Chief Technology Officer, d’AVG Technologies. “Ces raids sont préparés minutieusement et soutenus financièrement, ils demandent donc non seulement des réponses efficaces sur le plan technique, mais aussi une prise de conscience accrue de la part de l’utilisateur lambda.”

“En une attaque Blakhole très ciblée, un gang letton à pu infecter en quelques semaines plus de 600 serveurs. Pour ce raid, nos serveurs ont détecté plus de 800 000 menaces par jour” ajoute Yuval Ben-Itzhak. “Si ce genre d’opération s’avère lucratif pour ces gangs, nul doute que d’autres suivront.”

“Le fait que le champs de bataille se déplace vers les mobiles, plus particulièrement vers les Androids, implique un besoin pour une sécurité adapté,” déclare Karel Obluk, Chief Scientist d’AVG Technologies. “Pour leur sécurité et pour sauvegarder la mémoire de leurs appareils, les utilisateurs ont besoin d’une protection cloud-based. Une technologie de pointe comme AVG Mobilation pour Android offre une solution high-tech pour la protection des utilisateurs et de leurs données sensibles on-the-go.”




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants