Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

AVG : les utilisateurs de Smartphone n’ont pas conscience des dangers

février 2011 par AVG et Ponemon Institute

Selon la nouvelle étude publiée par AVG et Ponemon Institute, plus d’un tiers des utilisateurs de smartphone n’a pas conscience de l’augmentation des risques liés à l’utilisation du portable pour effectuer leurs transactions financières ou conserver des données personnelles. Cette étude souligne également que seuls 29% des utilisateurs de smartphone ont envisagé de télécharger un antivirus payant ou gratuit pour protéger leur mobile.

Cette étude porte sur 734 consommateurs américains âgés de plus de 18 ans et possédant un smartphone ( IPhone, Blackberry ou Androïd). Ils se disent mal informés des principales questions de sécurité auxquels tout utilisateur de smartphone est confronté :

- 13 % des personnes interrogées ignorent l’implantation d’un système de géo localisation dans leur smartphone permettant de les suivre à tout moment. Seuls 21% savaient que c’était possible.

- 6% des sondés affirment que leur mobile a transmis, sans leur consentement, des détails sur leur carte de crédit. Seuls 11% étaient conscients de ce danger.

- 8% ont constaté une infection de leur téléphone portable par un malware appelé « diallerware » qui permet aux escrocs de pirater le forfait de l’utilisateur, et ainsi faire gonfler sa facture. Seuls 10% connaissaient ce risque.

"Notre étude démontre que les utilisateurs de smartphone manquent d’informations pour se protéger contre la montée de la cyber criminalité," déclare le Dr. Larry Ponemon, Président fondateur du Ponemon Institute.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants