Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

A la recherche de l’amour sur Internet : PC Tools tire le signal d’alarme

février 2009 par PC Tools

PC Tools met en garde les Actifs Digitaux (les habitués d’Internet et des nouvelles technologies) au sujet des sites de rencontres et des réseaux sociaux qui présentent un risque d’infection de plus en plus élevé, notamment en cette période de Saint Valentin, avec les Maladies « Digitalement » Transmissibles (MDT).

Les réseaux sociaux : cibles de plus en plus privilégiées des cybercriminels

« L’augmentation du nombre de réseaux virtuels a radicalement changé la façon dont les individus utilisent Internet pour communiquer et chercher l’amour. Les cybercriminels en sont conscients et développent des techniques de plus en plus élaborées pour cibler ce que nous appelons les Actifs Digitaux », déclare Michael Greene, Directeur adjoint du département Stratégie produits de PC Tools. Grâce au profil d’un individu sur un réseau social, les cybercriminels ont facilement accès à ses données personnelles, comme sa date de naissance, et peuvent les utiliser à des fins malveillantes (usurpation d’identité, détournement bancaire, etc.).

D’après M. Greene, les cybercriminels tentent également d’abuser des internautes en les incitant à cliquer sur des liens qui les redirigent vers des sites corrompus. D’autres techniques consistent à forcer les utilisateurs à acheter un rogue(autrement dit un faux logiciel de sécurité). Une protection basée sur la détection comportementale est nécessaire, car elle offre une défense efficace contre les menaces les plus récentes.

PC Tools, précurseur de la découverte de Waledac, et des Maladies « Digitalement » Transmissibles

PC Tools a été le premier à signaler le tout dernier ver appelé Waledac (avec des noms de fichiers tels que « meandyou.exe » et « onlyyou.exe »). Les victimes de ce ver sont infectées à travers des liens qui sont envoyés par email ou via les messageries instantanées et qui les redirigent vers des sites corrompus.

Cette semaine, les chercheurs de PC Tools ont identifié de nouveaux sites malveillants générés par Waledac. Ces derniers incitent les utilisateurs à télécharger une application infectée qui leur permettrait de créer une e-card pour la Saint Valentin (voir images ci-contre).

Par ailleurs, les Actifs Digitaux sont particulièrement exposés aux Maladies « Digitalement » Transmissibles (MDT). Comme toute infection, une MDT peut se propager à l’entourage de la victime par l’intermédiaire de son client de messagerie, de son profil (sur un réseau social) ou des messageries instantanées.

En 2008, grâce à sa communauté ThreatFire, PC Tools avait identifé la Tempête de la Saint Valentin (Valentine’s Storm), une menace qui envoyait des fichiers corrompus tels que « withlove.exe ». En 2007, PC Tools avait découvert Cyber-Lover, un robot-logiciel qui jouait avec les visiteurs des réseaux sociaux tout en essayant de substituer les informations personnelles et les coordonnées bancaires des victimes.

Les conseils de PC Tools pour naviguer en toute sécurité

1. Privilégier les échanges sûrs, et vérifier l’adresse de l’expéditeur.

2. Redoubler de prudence, ne visiter que des sites réputés.

3. Ne donner qu’un minimum d’informations personnelles sur soi.

4. Conserver toute trace de transaction en ligne (paiement, échange d’e-mails).

5. Régulièrement mettre son ordinateur à jour (système d’exploitation, navigateur, etc.)

6. Utiliser de préférence une protection avec une détection comportementale.

Plus d’informations sur le site http://www.pctools.com/askdrgreene/




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants