Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

A la St Valentin, sortez couverts : évitez les virus avec AVG, 5 conseils pour garder la tête froide tout en donnant son cœur

février 2013 par AVG

Que vous décidiez d’offrir des fleurs, du chocolat ou un cadeau plus original à votre Valentine, AVG Technologies (NYSE : AVG) vous donne quelques conseils rapides pour faire vos achats en ligne en toute sécurité ! De plus en plus de cadeaux romantiques sont achetés en ligne. L’excitation et la passion font souvent perdre la tête aux internautes qui en oublient de rester vigilants et augmentent les risques de contamination.

« Que la préparation de cette St Valentin soit synonyme de rêverie amoureuse ou de panique totale, les amoureux oublient souvent de garder la tête froide. Trop concentrés sur la recherche de la surprise parfaite les Roméo et Juliette 2.0 sont des proies faciles pour les cybercriminels qui profitent du manque d’attention des internautes transis. » déclare Tony Anscombe porte-parole sécurité d’AVG.

« Jeunes ou moins jeunes, nous aimons tous être l’objet du désir de l’autre ! La première conséquence de ce sentiment est que nous pouvons agir par imprudence en acceptant des demandes d’amis inconnus sur Facebook ou par mail. »

La St Valentin est l’une des plus fortes périodes de l’année pour les sites de vente en ligne. La fréquentation augmente, attirant ainsi les cybercriminels qui en profitent pour déployer leurs stratagèmes et techniques de professionnels. Les posts viraux sur les réseaux sociaux et les demandes d’identification photo sur Twitter sont devenus les nouveaux spams.

Alors, sortez couverts : n’attrapez pas de virus à la St Valentin ! Par exemple, les incitations à télécharger des applications spéciales St Valentin sont nombreuses. Elles proviennent souvent de sites non sécurisés, augmentant ainsi les risques de contamination. Les spams et les cartes de vœux électroniques se multiplient aussi en cette période car ils constituent un moyen simple et rapide de conduire les internautes amoureux vers des liens malveillants.

Les cybercriminels tentent aussi d’hameçonner via des messages flash de sites inconnus ou par des offres de dernières minutes très attractives. Des annonces de type « Commandez en ligne aujourd’hui pour une livraison rapide en utilisant tel code promotionnel » pourraient sauver votre couple à condition que ce soit bien des fleurs qui soient livrées, pas un virus !

Avec de plus en plus d’utilisateurs adolescents et adultes, les tablettes et smartphones sont des cibles idéales pour les cybercriminels. En effet, la taille réduite des écrans ne permet pas à l’utilisateur de voir l’intégralité de l’adresse web. La technique des hackers est d’ajouter à la fin de l’URL légitime, un lien pour diriger l’internaute sur un site malveillant.

Pour les utilisateurs de smartphone, attention au QR codes publicitaires pour la St Valentin ! Ce ne sont pas les codes qui sont dangereux mais ce qui se trouve de l’autre côté : lorsque l’on utilise son smartphone pour scanner un QR code, on est dirigé directement vers un site dont l’URL n’est pas indiqué et ce sans demande d’autorisation préalable.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants