Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

5 astuces AVG pour se protéger contre le vol d’identité sur Internet

juillet 2010 par AVG

AVG Technologies, développeur de l’antivirus gratuit le plus utilisé dans le monde, donne ses 5 astuces pour aider les internautes à se protéger du vol d’identité sur Internet. L’aspect le plus inquiétant au-delà du vol de l’identité est que cela semble être relativement simple à faire, et que les conséquences peuvent être épouvantables dans le monde d’aujourd’hui qui est entièrement connecté numériquement.

En fait, la fraude liée à l’identité permet à des criminels d’utiliser des informations personnelles pour obtenir de l’argent, mais également pour ouvrir des comptes bancaires au nom de la personne piratée, de rediriger son courrier vers une autre adresse, voire d’obtenir un passeport en utilisant ses données personnelles. Voici donc ce qu’il faut faire pour empêcher ces fraudeurs de subtiliser suffisamment d’informations, pour cloner son identité, ruiner ses finances mais aussi sa vie ! AVG Technologies propose une liste d’astuces qui aidera les internautes à rester en sécurité et à tenir les fraudeurs à distance.

1- Ne jeter aucun des documents personnels suivants, à moins de ne les avoir déchiré ou passé dans un destructeur de documents afin qu’ils soient le moins utilisables possible : relevés de banque, factures de services publics, formulaires d’inscription, talons de chèques, tickets de cartes bancaires et lettres qui contiennent des informations personnelles.

2- Prendre garde au hameçonnage par téléphone, si quelqu’un demande des informations personnelles par téléphone, vérifier leurs informations et demander un numéro de téléphone afin de pouvoir rappeler l’organisation et vérifier qu’elle est bien réelle.

3- Faire très attention lorsque l’on est sur Internet, les attaques par hameçonnage représentent un problème en développement constant, ne pas renseigner son adresse e-mail dans n’importe quel formulaire, et ne pas se faire avoir par les e-mails demandant des informations personnelles comme les informations relatives à son compte bancaire, ses noms d’utilisateur, ses mots de passe ou ses numéros de carte bancaire. Utiliser des mots de passe plus compliqués à trouver.

L’année dernière, 20 000 comptes Yahoo, AOL et Hotmail ont été piratés et il s’est avéré que pour ces comptes, l’un des mots de passe les plus populaires avait été utilisé : 123456. Essayer d’utiliser une combinaison de lettres et de chiffres, puis changer ses mots de passe régulièrement. Faire également attention lorsque l’on utilise les sites des réseaux sociaux, ce peut être un moyen très simple de récupérer des données.

4- Surveiller régulièrement le statut de sa situation de crédit. De cette façon, il est possible de savoir qui fait des recherches sur ses crédits et si de nouveaux comptes ont été ouverts à son nom.

5- Lors d’un déménagement, faire suivre son courrier pendant au moins six mois, afin d’éviter que des courriers importants contenant des informations personnelles n’arrivent dans la boite aux lettres de quelqu’un d’autre. Si l’on suspecte une activité frauduleuse, il faut réagir vite et contacter sa banque, ses organismes de crédit auxquels on est inscrit, les magasins pour lesquels on a des cartes de paiement, les services publics et ses compagnies de téléphone pour qu’ils puissent détecter toute activité anormale. Contacter également des agences telles qu’Experian ou Equifax afin qu’ils vous aident à résoudre la situation. La CIFAS, qui est un service de prévention des fraudes, est une autre très bonne source de conseils pour le Royaume-Uni.

Si l’on suit ces conseils simples et que l’on est vigilant, cela peut nous faire économiser beaucoup d’argent et d’heures passées à faire opposition à des cartes et à relancer les banques pour qu’elles nous remboursent l’argent volé. Il est également possible d’acheter AVG Identity Protection, qui, en plus de son antivirus, protège des curieux ses mots de passe, numéros de cartes bancaires et autres informations numériques de valeur.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants